Une base secrète nazie en Antarctique?

Titre: Did Hitler have a base in the Antarctic?

  • Date: 30 Mars 2007
  • Source: Nature.com

Synopsis:

Selon une theorie discutee dans l’article, les Nazis auraient etabli une base secrete en Antarctique ou ils auraient transfere Hitler a la fin de la Deuxieme Guerre Mondiale, puis combattu des forces speciales britanniques et americaines, repoussees grace a l’avancee technique nazie et notamment leur superiorite dans les airs avec des engins en forme de soucoupes volantes. Digg!

Les Americains auraient par la suite detruit la base avec des armes nucleaires dans les annees 1950. Depuis lors, les divers gouvernements de la planete ont tente de garder secrets ces evenements.

Les explorations de l’Antarctique sous l’egide de l’Annee Polaire Internationale (API – en Anglais, International Polar Year: IPY), dont la 4eme edition couvre la periode 2007-2009, pourraient cacher des missions pour tenter de recuperer des tresors nazis ou des technologies inconnues.

En complement:

About these ads

~ by larchiviste on 5 April 2007.

10 Responses to “Une base secrète nazie en Antarctique?”

  1. Le fait que Hitler et sa bande aient disparus sans laisser de traces dans l’incendie du Reichstag a ouvert la porte à d’innombrables histoires de survivance du nazisme. Il paraîtrait aussi que la terre est creuse et
    que Hitler y a trouvé refuge en attendant de réapparaître en puissance. Il y a aussi l’histoire des soucoupes volantes qui seraient selon certains des engins nazis. Et si les alliés ont repéré les nazis dans l’Antarctique, pourquoi les laisseraient-ils tranquilles? Toutes ces belles histoires permettent aux historiens de refaire l’Histoire et de vendre tout une littérature
    juteuse. Mais alors, depuis 1945 Hitler serait encore vivant? Le minable petit Schickelgrüber qui persécutait les Juifs
    aurait droit à une longévité biblique comme
    par exemple Mathusalem? J’y perds mon latin.

  2. Il y a environ deux ans un satellite américain avait découvert par hasard une “structure” non naturelle sous la glace de l’antarctique (ressemblant à des bâtiments ?). Plusieurs articles étaient parus dans la presse internationale. Depuis lors plus aucune nouvelle…
    Ceci pourrait-il avoir un rapport avec une éventuelle base nazie en antarctique ?

  3. Et bien comme le dit 1 17lilith153 il serais bien vieux le bougre.
    Et même si c’était vrais pourquoi les Nazis ne se sont pas encore manifesté ? peut être préféré t il laissé faire les USA puisqu’il finissent le travail a çà place. mdr c’est du grand n’importe quoi

  4. connaisez vous skull and bones, renseignez vous et prescot bush (banquier d’hitler) allé réfléchissé encore un peu…..new world order

  5. Voir l’article sur la société secrète Skull and Bones: “Le combat d’un descendant de Geronimo contre Yale”

    http://larchiviste.wordpress.com/2009/02/20/le-combat-dun-descendant-de-geronimo-contre-yale/

  6. bien ton liens “larchiviste” !! t’as facebook?

  7. voila pour ceux qui parlent anglais …. désolé pas trouvé de sous-titres

  8. en argentine : il y a pres de mar del plata un centre plus grand que les 33 km du cern de peripherie de geneve qui appartiend aux nazies !

    lire pine gap en australie et lesz cites sous terraines

    l us air force DES USA est proprietaire d une 2 eme base de lancement de l espace pres de cellle de cap canaverale pourquoi ?

  9. Connaissais vous google earth ? Allez en antarctique , balladez vous et vous verrez que hitler n’est pas mort …

  10. OPERATION HIGHJUMP ET DEEPFREEZE

    LES NAZIS EN ANTARTIQUE

    Au début de l’année 1946, la situation mondiale semblait stabilisée après les horreurs et les morts de la seconde guerre mondiale.
    Cependant, il restait encore des nazis en fuite un peu partout dans le monde mais aussi des bases secrètes du III Reich.
    La base de Neu-Schbenland sur le territoire allemand du même nom en antarctique existait toujours et des nazis l’occupait même après l’armistice.

    De se fait plusieurs missions furent organisées sur se continent afin d’y déloger les derniers soldats du Reich mais sans aucun succès.
    Toutes les expéditions entreprissent, finirent en échec voir pour la pluparts soldées par beaucoup de morts et une perde de matériel énorme dans le secteur de la base de Neu-Schebenland.

    Ainsi, en 1946, le commandement allier confia la responsabilité d’une nouvelle et colossale opération à L’amiral RICHARD BYRD, l’homme le plus expérimenté pour mener cette opération à l’époque.
    L’amiral Richard Byrd avait déjà effectué plusieurs vol de reconnaissance au pôle Nord ainsi qu’au pole Sud à la fin des années 20 et 30 organisant et participant à plusieurs missions aériennes dans les zones polaires de 1929, 1934, 1939 ;
    L’Amiral Richard Byrd prépara l’invasion avec des forces spéciales américaines, anglaises et russes (et certainement d’autres nations) : “l’Operation Highjump”.

    Une opération militaire mais aussi à but scientifique selon les sources officielles, notamment l’étude des pingouins. Le plan d’attaque était d’entrer dans la région opposée de la base de Neu-Schbenland et de traverser tout le territoire Antarctique, dans la direction de l’objectif final. L’opération militaire conbina des forces terrestres et navales de façon massive

    – 2 brise glace: le USCGC NORTHWIND et le USS BURTON ISLAND
    – 2 navires citerne: le USS CACAPON et le USS CANISTEO
    – 2 porte-avions: le USS PHILIPPINES SEA et USS CURRITUCK
    – 2 navires cargo de soutien: le USS YANCEY et le USS MERRICK
    – 2 destroyers: le USS HENDERSON et le USS BROWNSON,
    – 1 sous-marin : le USS SENNET
    – 1 navire catapulteur : le USS PINE-ISLAND
    – 6500 hommes américains anglais et sovietiques, etc.

    Il n’est pas étonnant de trouver des navires de guerre pour une expédition scientifique, en effet nombre de ces bateaux après la seconde guerre mondiale furent utilisés pour des expéditions par l’armée US quand ils n’étaient pas vendus ou donnés à des organisations ou firmes non-gouvernementales, transformés alors en navire de transports où autres… La Calypso du Ct Cousteau était un ancien démineur par exemple. Il est à noter que le porte-avions USS PHILIPPINE SEA était neuf.

    Le résultat fût un fiasco sur toute la ligne. 1500 morts chez les alliés et une perte de matériel énorme. De retour aux USA par le chilie Richard Byrd dira dans une conférence de presse le 5 mars 1947 que “la menace la plus grande vient maintenant du pôle sud car ils ont observés des engins volants pouvant atteindre des vitesses impressionnantes !

    Aux USA il sera difficile de justifier à l’opinion publique et au congrès la mort de millier d’hommes en antarctique avec de nouvelles opérations. Aussi le sujet sera clos. Cette opération est pourtant bien connue sous le nom de GUERRE DES PINGUINS, une fois que le gouvernement fédéral indiqua que dans ce territoire il n’y avait uniquement que des pingouins et qu’ils n’y avaient aucuns nazis.

    Mais le 8 janvier 1956, plusieurs scientifiques chiliens revenant d’une expédition sur le continent observèrent pendant plusieurs heures des objets volants en forme de cigare et de disque dans le ciel de la zone de la mer de Weeddell. La même année 1956, une nouvelle opération militaire sera essayée par les américains : l’Operation Deepfreeze. Le résultat sera encore plus dévastateur pour l’armée US qu’elle quittera et se contentera de missions géographiques et de reconnaissances simples au pôle sud.

    Plus tard, l’Afrique du Sud détectera deux explosions nucléaires dans la zone de Neu-Schbenland, une explosion en surface et une autre souterraine. Les USA ont-ils utilisé la bombe sur Neu-Schbenland ?
    En faite les Américains auraient détruit la base avec l’arme nucléaire dans les années 1950. Depuis lors, les divers gouvernements de la planète ont tenté de garder le secret sur ces événements.
    Les explorations de l’Antarctique sous l’égide de l’Annee Polaire Internationale (API – en Anglais, International Polar Year: IPY), dont la 4eme édition couvre la période 2007-2009, pourraient cacher des missions pour tenter de récupérer des trésors nazis ou des technologies inconnues.

    http://www.south-pole.com/p0000150.htm

    POSTKILL

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

%d bloggers like this: