Tensions à Jérusalem suite à des fouilles archéologiques

Titre: Jérusalem: construction gelée aux abords des Mosquées mais les fouilles continuent

  • Date: 12 Fevrier 2007 
  • Source: AFP / Yahoo.fr 

Synopsis:

“La municipalité de Jérusalem a suspendu les travaux de construction d’une rampe controversée au pied de l’esplanade des Mosquées, sans apaiser les autorités musulmanes qui exigent aussi l’arrêt de fouilles archéologiques aux abords du lieu saint.”

Extraits:

  • “L’esplanade des Mosquées, troisième lieu saint de l’Islam, abrite la mosquée Al-Aqsa et le Dôme du Rocher. Des organisations musulmanes accusent des extrémistes juifs de chercher, avec la complicité des autorités, à détruire l’esplanade et reconstruire le Temple juif qui se dressait au même emplacement avant sa destruction par les Romains en l’an 70.” 
  • “Nous effectuons des fouilles archéologiques sur ce site depuis 40 ans et ces dernières fouilles sont très limitées et situées à 100 mètres du Mont du Temple (l’esplanade des Mosquées). Ceux qui protestent contre ces travaux savent très bien qu’ils n’ont aucune raison, si ce n’est politique, de le faire”, a pour sa part déclaré la porte-parole de l’Autorité des Antiquités israéliennes, Osnat Gouez.

En complement:

Mise a jour (15 Fevrier):

Mise a jour (18 Fevrier):

  • la polemique continue apres la publication d’un article selon lequel la decouverte en 2004 d’une chambre de priere musulmane sur le lieu des fouilles aurait ete dissimulee jusqu’a aujourd’hui: “In 2004, when the Mughrabi ramp collapsed, a small room was discovered which contained an alcove covered with a dome, a kind of Muslim prayer niche, facing south,” Baruch wrote. “Some suggest that these are the remains of a prayer room that was part of a madrasa (a Muslim religious school) which operated near the Mughrabi gate.” It was not known yet to which era the room belonged.” (article AP/International Herald Tribune) / “En 2004, lorsque la rampe Mughrabi s’est effondrée, une petite pièce a été découverte qui contenait une alcôve surmontée d’un dôme, une sorte de niche de prière musulmane, orientée au sud”, écrit l’archéologue Yuval Baruch dans un article publié sur le site Internet de l’Autorité des antiquités avant le début des travaux actuels. “Certains avancent que ce sont les restes d’une salle de prière qui faisait partie d’une madrasa (école coranique)”.”

~ by larchiviste on 14 February 2007.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: