Ne pas manger pour vivre vieux

Titre: Une étude identifie le rôle d’un gène dans le vieillissement, rapporte “Nature”

  • Date: 2 Mai 2007
  • Source: Le Monde

Synopsis:

“Une étude à paraître (…) dans la revue scientifique britannique Nature, a identifié un gène qui expliquerait pourquoi la restriction de l’alimentation favorise une plus grande longévité chez les animaux, ce qui constitue une nouvelle avancée pour expliquer, et éventuellement combattre, le vieillissement humain.”

“(…) ce “gène-clé”, le PHA-4 (…), le seul absolument indispensable pour que la restriction alimentaire agisse sur la longévité est un maître du jeu qui régule d’autres gènes (…) En effet, le cobaye soumis à un régime restreint mais équilibré, en l’occurence un ver, ne vit pas plus longtemps si le gène en question est bloqué.”

En complement:

~ by larchiviste on 4 May 2007.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: