La Déesse du Yangzi n’est plus

Article: La fin de “baiji”, déesse du fleuve Digg!

  • Date: 10 Aout 2007
  • Source: Le Monde

Extraits:

“Une équipe internationale de biologistes (…) vient de signer son acte de décès dans un article de la revue Biology Letters (…). Pourquoi cet intérêt soudain des chercheurs pour une divinité chinoise ? Parce que cette appellation désigne en réalité le dauphin de la rivière Yangzi (ou fleuve Bleu), un animal emblématique pour les Chinois de la région, qui l’appellent aussi baiji, et dont le nom scientifique est Lipotes vexillifer.”

“Ce mammifère d’origine marine, dont l’espèce était vieille de 20 millions d’années, s’était adapté à l’eau douce en arrivant dans le Yangzi. (…) Long de 6 380 kilomètres, le Yangzi est le troisième plus long cours d’eau du monde, après l’Amazone et le Nil. Il prend sa source au Tibet, à plus de 6 600 mètres d’altitude, dans les monts Tanggula. Dans son bassin vit 10 % de l’humanité.”

“Pendant longtemps, ce cétacé a été protégé en raison de sa supposée essence divine. Selon une légende locale, le baiji était en effet la réincarnation d’une princesse qui avait refusé le mari que voulait lui imposer sa famille, et qui fut noyée par cette dernière pour effacer la honte qu’elle avait attirée sur elle.”

En complement:

~ by larchiviste on 10 August 2007.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: