L’icône qui pleurait

Titre: 10- L’icône qui pleurait Digg!

EN 1990, UNE SORTE DE PÈLERINAGE S’EST ORGANISÉ PARCE QUE DE L’HUILE SUINTAIT D’UNE IMAGE PIEUSE. MIRACLE OU SUPERCHERIE ?

  • Date: 11 aout 2007
  • Source: La Depeche du Midi (serie de reportages) 

Extrait:

“Toulouse, mai 1990. Depuis quelques semaines, une rumeur circule, de bouche à oreille, dans certains cercles chrétiens : de l’huile odoriférante suinte d’une icône ! Le phénomène se produit chez un Toulousain d’un certain âge, très pieux, issu d’une vieille famille de la ville. Il habite dans un vénérable immeuble, au cœur du quartier historique du Salin. Cet homme avait acheté six ans auparavant une icône de la Vierge de la Porte du Ciel, lors d’une visite à l’abbaye d’En Calcat, dans le Tarn. La copie fidèle d’une icône peinte au XIe siècle au Mont Athos. Et voilà qu’après six années de prudente sécheresse, l’icône s’est couverte d’une étrange substance. De l’huile. Odorante, assurent les témoins.”

En complement, dans la meme serie “Les 13 Mystères du Grand sud”:

~ by larchiviste on 20 August 2007.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: