Une mort en secret

Titre: 11- Une mort en secret Digg!

QU’EST-IL ARRIVÉ À CE FILS DE BONNE FAMILLE, VOYAGEUR ET CRÉATEUR DU MUSÉE QUI PORTE SON NOM ? ON NE LE SAIT TOUJOURS PAS !

  • Date: 13 aout 2007
  • Source: La Depeche du Midi (serie de reportages) 

Extrait:

“C’est un étrange et coquet bâtiment, niché dans le quartier des Demoiselles, à côté du Canal du Midi. Il hésite entre le Proche et l’Extrême Orient, entre les toits japonisants et les fenêtres des palais maures, dans un châssis de verdure. C’est le musée Georges-Labit. On y trouve en sous-sol une momie et un interminable Livre des Morts et à l’étage des bas-reliefs khmers, du genre de ceux que Malraux devait chiper dans sa jeunesse. Chine, Égypte, Japon, Thaïlande, l’Orient y est ici chez lui, des statues solennelles aux émouvants objets de la vie quotidienne. Le plus passionnant, dans ce musée, c’est sans nul doute la vie de son créateur, Georges Labit. Et plus étrange encore, comme nous allons le voir, sa mort…”

En complement, dans la meme serie “Les 13 Mystères du Grand sud”:

~ by larchiviste on 20 August 2007.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: