Les Gardiens de l’Arche Perdue?

Article: Keepers of the Lost Ark? Digg!

  • Source: Smithsonian Magazine
  • Date: edition datee decembre 2007

Extraits:

A travers les siècles, les chrétiens éthiopiens ont prétendu que l’arche d’alliance repose dans une chapelle dans la petite ville d’Axoum, dans les hauts plateaux au nord du pays. Arrivée il y a près de 3000 ans, elle a été gardée par une succession de moines vierges qui, une fois oints, sont interdits de mettre le pied à l’extérieur de la chapelle et ce jusqu’à leur mort.

En complement:

  • selon les écrits bibliques, l’Arche d’alliance, également connue sous le nom d’Arche perdue, aurait contenu les tables de la Loi (les Dix Commandements) données à Moïse sur le mont Sinaï (source Wikipedia)
  • L’Église Sainte-Marie-de-Sion, célèbre église située dans la ville d’Aksoum en Éthiopie, qui, selon la tradition, abrite l’Arche d’alliance qui aurait été volée par le roi Ménélik Ier (source Wikipedia – voir aussi article en Anglais, plus detaille)
  • un autre site d’interet de la ville d’Aksoum: les grandes stèles – obélisques – aksoumites, “marquent selon les archéologues l’emplacement des tombeaux des souverains de ce royaume antique. Ils figurent parmi les plus grands monolithes jamais façonnés par l’homme. Le plus grand d’entre eux mesurait 35 mètres de haut. De nombreux tombeaux ont été fouillés, certains ont été pillés, d’autres épargnés. Les richesses de ces derniers se trouvent aux musées archéologiques d’Aksoum et d’Addis-Abeba. L’un des obélisques d’Aksoum avait été ramené en 1937 en Italie lors de l’invasion de l’Éthiopie par les armées de Mussolini et érigé non loin du Cirque Maxime à Rome, devant le bâtiment qui abritait le ministère de l’Afrique italienne jusqu’en 1945 et qui fut muté en 1951 en siège de la FAO. En 1947, l’Italie s’est engagée à le restituer. Cette restitution n’eut finalement lieu qu’en 2005. Transporté en trois morceaux, le monolithe démembré devrait retrouver l’emplacement qu’il occupait à Aksoum depuis le IVe siècle en septembre 2007. Lors de la préparation de l’aire qui l’accueillera, d’importantes découvertes archéologiques ont été faites. Selon les experts, il s’agit d’une nécropole royale de différentes dynasties pré-chrétiennes, qui se prolonge bien au-delà des limites actuelles de la zone archéologique. Des fouilles archéologiques pourraient aboutir à la mise à jour de richesses d’un intérêt historique majeur” (source Wikipedia)

~ by larchiviste on 27 November 2007.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: